Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les étrangers naufragés sur les rivages charentais au XVIIIe siècle

Résumé : Les navires et équipages étrangers qui font naufrage sur les côtes charentaises constituent un bon révélateur des trafics maritimes reliant l'Europe du Nord aux ports du Golfe de Gascogne. Les marins étrangers, jetés sur des rivages inconnus, sont néanmoins soumis aux règles communes à tous, définies par l'ordonnance de la Marine de 1681 qui protège les marins et les épaves. Celle-ci est bien appliquée dans l'ensemble tant pour le sauvetage, l'accueil et la récupération des épaves, les étrangers étant soumis au droit commun. De la même façon, leurs navires connaissent pour plus d'un quart d'entre eux les affres du pillage, leur statut d'étranger ne les protégeant ni plus ni moins que leurs homologues français. Cette absence de spécificité nationale dans le naufrage met finalement en évidence une communauté internationale des gens de mer et des sociétés littorales qui fonctionnent selon des règles communes et dans lesquelles s'intègrent les marins étrangers.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00732362
Contributeur : Françoise Merigaud <>
Soumis le : vendredi 14 septembre 2012 - 14:57:53
Dernière modification le : jeudi 9 juillet 2020 - 15:42:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-00732362, version 1

Collections

Citation

Jacques Péret. Les étrangers naufragés sur les rivages charentais au XVIIIe siècle. Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, Presses Universitaires de Rennes, 2008, 117 (1), pp.109-122. ⟨hal-00732362⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

165