Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Italie-Autriche. Un match socio-culturel de football (1890-1940)

Résumé : Il est généralement admis que la diffusion du football, sport créé et codifié par les Britanniques, aurait été due à la présence partout dans le monde de citoyens de Sa Gracieuse Majesté, commerçants et marins amenant le jeu dans leurs valises. Y compris en Italie où les premiers clubs sont effectivement fondés par des Anglais en 1892. Pourtant, on peut repérer une autre influence, tout aussi décisive, qui préside à l’expansion du calcio dans la Botte. C’est celle de l’ancienne puissance occupante, l’Autriche. Le jeu est en effet introduit dans le Nord-est du pays par des ressortissants de l’Empire des Habsbourg, comme à Trieste ou à Bologne, ou par des Italiens marqués par leur expérience estudiantine à Vienne ou à Graz, avant l’Unité. À côté de la référence anglaise, banale à l’échelle planétaire, s’affirme ainsi dans les premières années du XXe siècle et dans l’entre-deux-guerres une seconde référence, austro-hongroise, à l’aune de laquelle les Italiens jugent de la qualité de leur football. Battre le Wunderteam autrichien devient ainsi la pierre de touche du développement de la péninsule et la métaphore de l’accès au statut de grande puissance revendiqué par le régime fasciste.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00736014
Contributeur : Claire Douady <>
Soumis le : jeudi 27 septembre 2012 - 14:23:38
Dernière modification le : mercredi 5 septembre 2018 - 13:30:08

Identifiants

Collections

Citation

Fabien Archambault. Italie-Autriche. Un match socio-culturel de football (1890-1940). Römische Historische Mitteilungen, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, 2009, 51, p. 387-401. ⟨10.1553/rhm51s387⟩. ⟨hal-00736014⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

217