Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Luxation d'épaule et immobilisation en rotation externe : étude IRM

Résumé : L'immobilisation en rotation externe (RE) des luxations antérieures d'épaule semble diminuer leur taux élevé de récidives. Notre étude IRM évalue l'incidence de la RE sur les lésions labrales et capsuloligamentaires postprimoluxation. Tout premier épisode de luxation antéro-interne sans antécédent traumatique bénéficiait d'une IRM en rotation interne (RI), puis en RE pour étudier l'hémarthrose, le degré de RE, la coiffe des rotateurs, les lésions osseuses, le labrum. On dénombrait 24 patients d'âge moyen, 37 ans. Le délai moyen d'obtention de l'IRM était de 3,7 jours. La RE moyenne de 37°, modifiait l'hémarthrose dans 75 %, réduisait les labrums séparés et la poche capsulaire antérieure. Nous retrouvons comme dans la littérature, une réductibilité constante mais incomplète du labrum en RE ainsi qu'une diminution du volume capsulaire antérieur. Des études cliniques à long terme confirmeront l'intérêt de cette immobilisation dans la prévention de l'instabilité scapulohumérale.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00738357
Contributeur : Françoise Merigaud <>
Soumis le : jeudi 4 octobre 2012 - 10:20:25
Dernière modification le : jeudi 9 mai 2019 - 15:00:02

Identifiants

Collections

Citation

J. Siegler, J. Proust, B. Galissier, Cyril Proust, J.L. Charissoux, et al.. Luxation d'épaule et immobilisation en rotation externe : étude IRM. Revue de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Elsevier Masson, 2009, 95 (4S), pp.128-133. ⟨10.1016/j.rcot.2009.04.012⟩. ⟨hal-00738357⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

192