Pour paraître à la cour : les habits de Marie-Fortunée d'Este, princesse de Conti (1731-1803)

Résumé : Par son mariage en 1759 avec Louis-François-Joseph de Bourbon-Conti, Marie-Fortunée d'Este (1731-1803), fille du duc italien François III d'Este de Modène, devient princesse du sang en France. L'heureuse conservation de ses comptes permet d'étudier sa garde-robe et de réfléchir aux modalités du paraître vestimentaire à la cour de la fin du XVIIIe siècle. Tenir son rang à Versailles passe pour la princesse par des dépenses élevées, le port d'étoffes luxueuses et le choix de marchands réputés. Cette étude de cas invite au-delà à envisager la spécificité de l'apparence à la cour d'une princesse devenue en 1776 une épouse séparée au budget limité. Elle interroge également les contraintes physiques de l'habit de cour à la lumière des nouvelles valeurs de confort et de liberté, tout particulièrement pour une femme d'âge mûr et maladive qui ne paraît plus guère dans le monde aulique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00738738
Contributeur : Claire Douady <>
Soumis le : vendredi 5 octobre 2012 - 09:14:55
Dernière modification le : mardi 18 décembre 2018 - 11:02:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-00738738, version 1

Citation

Aurélie Chatenet-Calyste. Pour paraître à la cour : les habits de Marie-Fortunée d'Este, princesse de Conti (1731-1803). Apparence(s) : Histoire et culture du paraître, Institut de recherches historiques du Septentrion UMR 8529, 2012, http://apparences.revues.org/1184. ⟨hal-00738738⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

195