Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

"La fiancée idéale, mythe et réalité dans Le Marchand de sable de E. T. A. Hoffmann" : L'idéal: Figures et fonctions

Résumé : Dans son célèbre récit, Le Marchand de sable, Hoffmann procède à une satire de l'amour idéal. Il y démolit allègrement les grands sentiments, en campant un héros, l'étudiant Nathanael, qui s'éprend d'un automate, la poupée Olimpia, imitation si parfaite du vivant qu'elle abuse son entourage. Partant de ce thème bouffon, Hoffmann se livre à un pastiche comique du grand amour romantique. Nathanael ressent une violente passion pour la belle Olimpia à laquelle il prête des sentiments identiques qu siens et dont il ne se lasse pas d'admirer la perfection morale. Bref, Hoffmann lui prête le discours type de l'amour idéal, qui se trouve en l'occurrence disqualifié par l'objet auquel il s'adresse. Il joue de l'inadéquation, du décalage bouffon pour tourner en dérision la passion amoureuse et présenter un phénomène de cristallisation au sens propre du terme. Le fantastique pervertit l'idylle d'une situation type et la tourne en dérision. Doté d'une fonction critique et démythificatrice, il est destiné à parodier une certaine littérature romantique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00759615
Contributeur : Aline Le Berre <>
Soumis le : samedi 1 décembre 2012 - 21:57:08
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00759615, version 1

Collections

Citation

Aline Le Berre. "La fiancée idéale, mythe et réalité dans Le Marchand de sable de E. T. A. Hoffmann" : L'idéal: Figures et fonctions. Les Cahiers du litoral, 2011, I (9), pp.191-205. ⟨hal-00759615⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

230