Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

" La fête dans La Visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt "

Résumé : Il est assez étonnant qu'un dramaturge aussi profondément pessimiste que Dürrenmatt mette en scène par prédilection des atmosphères festives. La Visite de la vieille dame se caractérise par une succession de réjouissances et se termine par une apothéose au cours de laquelle les habitants de Güllen, passant par pertes et profits l'assassinat perpétré, chantent leur bonheur recouvré. Mais la fête ratée trahit les limites humaines. L'hymne d'allégresse entonné par les habitants de Güllen est le signe de leur aliénation. En fait, pour Dürrenmatt, la fête est tragique, parce qu'elle repose sur l'illusion, la volonté de se tromper et de tromper autrui, le désir d'oublier la mort. Devenue un opium, elle plonge les individus dans un état de transe et d'aveuglement. Elle est une mascarade que se donnent les hommes pour ne pas voir leur propre cruauté, égoïsme et avidité. C'est cette comédie que Dürrenmatt dénonce par le rire et le grotesque. Il procède à une mise en accusation des médias, du culte de la richesse et de la consommation dans une société du paraître. La fête lui permet de dévoiler l'absurdité de la vie humaine.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00759804
Contributeur : Aline Le Berre <>
Soumis le : dimanche 2 décembre 2012 - 19:15:50
Dernière modification le : vendredi 4 octobre 2019 - 17:46:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-00759804, version 1

Collections

Citation

Aline Le Berre. " La fête dans La Visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt ". Théâtres du Monde, Association de Recherche Internationales sur les Arts du Spectacle, 2010, pp.397-410. ⟨hal-00759804⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

184