Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

" Passion du jeu et passion amoureuse dans Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig " : " Entre liberté et contrainte : le Jeu dans les pays de langue allemande. Approches culturelles et artistiques "

Résumé : On a souvent reproché à Stefan Zweig de pratiquer de la " paralittérature ". Effectivement, il raconte ici une passionnante et un peu rocambolesque histoire d'amour, se terminant de façon édifiante par le châtiment du vice, en l'occurrence la mort du joueur. Pourtant, on rencontre également une critique des schémas classiques du genre, et en particulier de la thématique de la conversion. La littérature de gare exploite le motif de la métamorphose, de l'amendement du pécheur sous l'influence d'une femme animée d'un pur dévouement. Ce dypthique, homme perverti et femme pure et sacrificielle, constitue le pivot préféré du roman populaire. Or, Zweig tourne ici en dérision une telle équation, pour lui substituer le principe de réalité. Il démontre l'absurdité de la vision angélique de la femme, salut de l'homme, pour souligner la solitude humaine à travers une analyse percutante de la passion présentée sous les deux formes de l'amour et du jeu, se rejoignant par leur caractère dévastateur et aliénant, par l'addiction qu'elles induisent.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00760605
Contributeur : Aline Le Berre <>
Soumis le : mardi 4 décembre 2012 - 10:32:40
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00760605, version 1

Collections

Citation

Aline Le Berre. " Passion du jeu et passion amoureuse dans Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig " : " Entre liberté et contrainte : le Jeu dans les pays de langue allemande. Approches culturelles et artistiques ". " Passion du jeu et passion amoureuse dans Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig ", Mar 2010, Montpellier, France. ⟨hal-00760605⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

182