Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Tolérance postmoderne ou tolérance répressive ?

Résumé : C'est notamment depuis les années 90 que, dans le sillon du modèle américain, la tolérance répressive va de pair avec la revendication d'une political correctness dans les pays européens. Celle-ci exige la tolérance à l'égard de certains groupes sociaux - et frappe d'anathème et donc réprime toute parole et tout acte soupçonnés d'exprimer une attitude d'intolérance à l'égard de ces groupes. Il paraît qu'on a ainsi suivi la démarche de Marcuse pour dénoncer toute pensée portée par l'esprit d'intolérance - non sans revendiquer le recours à la répression, si nécessaire, pour parer à 'instauration d'une pratique d'intolérance. En revanche, cette forme de tolérance imposée au nom de la politcal correctness fait d'abord abstraction de l'individu avant d'affirmer la différence des groupes qu'elle cherche à protéger pour devenir à son tour source de nouvelles formes d'intolérance. L'article cherche à situer la problématique dans l'histoire du concept de tolérance. Ainsi sont cités comme références Bayle, Voltaire, Kant, Lessing et Schiller ainsi que Stirner, Céline, Sartre, Derrida et Habermas. Consultez le texte en ligne: http://tillkuhnle.homepage.t-online.de/Toleranz.pdf
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00767520
Contributeur : Till Kuhnle <>
Soumis le : jeudi 20 décembre 2012 - 05:40:55
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00767520, version 1

Collections

Citation

Till Kuhnle. Tolérance postmoderne ou tolérance répressive ?. Tolérance et intolérance, Mar 2011, Amiens, France. pp.68-76. ⟨hal-00767520⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

385