Arrêt de service lundi 11 juillet de 12h30 à 13h : tous les sites du CCSD (HAL, EpiSciences, SciencesConf, AureHAL) seront inaccessibles (branchement réseau à modifier)
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

" Tu n'es ni chaud ni froid " : Fondane lecteur de l'Apocalypse

Résumé : "Je connais tes œuvres ; tu n'es ni froid, ni chaud. Plût à Dieu que tu fusses froid au chaud" (Ap 3. 15). Fondane cite ce passage de l'Apocalypse dans le contexte de son interprétation de quelques vers de Baudelaire sur l'ennui et sur la cruauté en les rapprochant de Nietzsche. Selon Fondane, la cruauté est " un des phénomènes religieux les plus profonds du XIXe siècle, phénomène religieux, quoique d'aspect négatif, renforçant cette fois-ci comme preuve de l'existence de Dieu, non pas la Foi, mais le péché ". Notamment les livres de Nietzsche, de Kierkegaard et de Dostoïevski donnent une signification plus profonde à la cruauté. Par ailleurs, il constate que les grands programmes politiques ou humanitaires amènent nombre d'écrivains et de philosophes à justifier, voire à vanter "non seulement la force, la cruauté, mais la guerre elle-même". Face à une situation "qui semble nous situer au plein milieu de l'Apocalypse de Jean", Fondane s'en prend à une philosophie de l'Histoire cherchant à sceller le triomphe de la Raison. Or, le Dies irae - ce jour de la colère de l'Apocalypse - devient chez Fondane avant tout le jour où la colère fait appel à l'individu en tant qu'existant. Autres auteurs cités : Augustin, Deleuze, Derrida, Drewermann, Jutrin, Lubac et Nodier. Consultez l'article sur http://fondane.com (onglet: Cahiers)
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00797765
Contributeur : Till Kuhnle Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 7 mars 2013 - 10:42:10
Dernière modification le : jeudi 10 mars 2022 - 11:04:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00797765, version 1

Collections

Citation

Till Kuhnle. " Tu n'es ni chaud ni froid " : Fondane lecteur de l'Apocalypse. Rencontres de Peyresq (Annot) consacrées à Benjamin Fondane lecteur de la Bible, Aug 2012, Annot, France. pp.139-152. ⟨hal-00797765⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90