Le théâtre ouvrier et Hans Sachs : une réception paradoxale

Résumé : Partant des analyses marxiennes sur l'appropriation critique du patrimoine littéraire, l'étude s'interroge sur la réception et les mises en scène des textes de Hans Sachs dans les organisations social-démocrates ou communistes des années 1850 à 1950. Qu'il se soit agi d'acculturer la classe ouvrière par la fréquentation du théâtre ou par la pratique scénique, le répertoire des pièces de Hans Sachs a joué un rôle singulier au cours de ces périodes de fondation, puis de repositionnement du mouvement ouvrier dans les champs politique et culturel et de construction d'une culture ouvrière à finalité intégrative ou émancipatrice.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00829403
Contributeur : Florent Gabaude <>
Soumis le : lundi 3 juin 2013 - 11:29:59
Dernière modification le : mardi 17 avril 2018 - 23:26:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00829403, version 1

Collections

Citation

Florent Gabaude. Le théâtre ouvrier et Hans Sachs : une réception paradoxale. Herbet Dominique. Culture ouvrière / Arbeiterkultur. Mutations d'une réalité complexe en Allemagne du XIXe au XXIe siècle, Presses Universitaires du Septentrion, pp.241-255, 2011. ⟨hal-00829403⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

120