L'imagerie de propagande en Allemagne au XVIIe siècle et l'opinion publique - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2006

L'imagerie de propagande en Allemagne au XVIIe siècle et l'opinion publique

(1)
1

Résumé

Les feuilles volantes illustrées du XVIIe siècle germanique participent à l'émergence d'un espace public débordant les frontières de la sphère aulique et de la République des Lettres. Par sa diffusion massive d'une part, par l'association d'images et de textes d'autre part, cette forme de journalisme est un instrument notable du modelage de l'opinion publique in statu nascendi. Sa fonction est moins d'informer que de surprendre et de convaincre le spectateur-lecteur (" Anseher "). Destinées à un large public incluant le lectorat paysan, les feuilles volantes sont des vecteurs de propagande et d'une culture de l'éristique publique, succédané de la disputatio savante. En s'appuyant sur des exemples significatifs tirés de corpus édités ou non (Paas, Harms, collections de bibliothèques allemandes), l'exposé se proposera d'étudier quelques procédés de mise en texte et en image du message politico-confessionnel. Au-delà de l'efficacité pragmatique de la redondance scripto-visuelle, les feuilles volantes ont recours à une grande variété de genres ("histoires prodigieuses", "Zeittungen", apothéoses, fables, littérature vaticinale) et de moyens rhétoriques. La caricature militante du XVIIe siècle est plus emblématique que mimétique et caractérisante et ses codes visuels rejoignent de fait les techniques éprouvées de la rhétorique de la persuasion. Les principaux lieux de l'argumentation visuelle et scripturale sont ceux qu'énoncent les rhétoriques et poétiques renaissantes et baroques : argument d'autorité, personnification, métaphore, synecdoque, allégorie, prosopopée, paronomase, étymologisation, proverbe et sentence. Les topoï mis en œuvre ressortissent à l'emblématique, à l'héraldique et à l'imagerie mythologique, religieuse (hagiographie et dendrographie) ou baroque (cf. les représentations du theatrum mundi et du mundus inversus) ou bien relèvent de la zoomorphisation (ménagerie politique et bestiaire symbolique, anecdotes cynégétiques).
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00829830 , version 1 (03-06-2013)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00829830 , version 1

Citer

Florent Gabaude. L'imagerie de propagande en Allemagne au XVIIe siècle et l'opinion publique. Combes André, Knopper Françoise. L'opinion publique dans les pays de langue allemande, 37ème Congrès de l'Association des Germanistes de l'enseignement supérieur, L'Harmattan, pp.39-50, 2006. ⟨hal-00829830⟩
48 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More