Comment les genres de discours construisent des phénomènes de co-illocutions. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2012

Comment les genres de discours construisent des phénomènes de co-illocutions.

Sophie Anquetil
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 948446

Résumé

Certains énoncés de la langue naturelle comportent plusieurs actes de langage, hiérarchiquement ordonnés, dérivés les uns des autres, et dont la réalisation est indissociable. En prenant appui sur le schéma narratif de Greimas, nous tentons de valider l'hypothèse selon laquelle le figement de la cooccurrence illocutoire n'est pas aléatoire : des valeurs illocutoires sont inscrites dans les genres de discours et elles favorisent l'émergence de co‑illocutions. Cette stratification d'actes illocutoires constitue un continuum d'étapes permettant de passer d'un état initial à un état final et ainsi d'engager un processus de construction macro-illocutoire. Dans cet article, nous nous intéressons particulièrement au processus construit par le genre éditorial.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00904942 , version 1 (15-11-2013)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00904942 , version 1

Citer

Sophie Anquetil. Comment les genres de discours construisent des phénomènes de co-illocutions.. DESPIERRES C. & KRAZEM M. Quand les genres de discours provoquent la grammaire.. et réciproquement, Lambert Lucas, pp.27-38, 2012. ⟨hal-00904942⟩
34 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More