Der Ekel auf hoher See. Begriffsgeschichtliche Untersuchungen im Ausgang von Nietzsche

Résumé : Texte en ligne: http://tillkuhnle.homepage.t-online.de//Ekel.pdf L'article est la suite de "Der Ernst des Ekels" (1996): http://tillkuhnle.homepage.t-online.de//Ekel.1.pdf qui introduit le concept d'anti-aisthesis. Pour une introduction en français: http://ekphrasis.accentpublisher.ro/files/articles_content/397/E7-10.pdf Chez Nietzsche, le concept de nausée est devenu le pivot de sa pensée : il parle d'une " grande nausée " (" der große Ekel " ; aussi : " grand dégoût ") qui se distingue de l'ennui étant la cause d'un nihilisme primitif. Cette " grande nausée " désigne la faculté de l'homme supérieur d'assumer le choc de l'existence et la frustration ontologique. Ainsi Zarathoustra incite ses disciples à prendre le large pour éprouver le " grand mal de mer " (" die große Seekrankheit "), la " grande nausée ", le " grand dégoût ". Le concept nietzschéen a été repris par Emmanuel Lévinas (De l'Évasion) et - probablement par ce biais - par Sartre dont le La Nausée emprunte maints éléments d'Ainsi parlait Zarathoustra. Ces recherches ont abouti sur un long article de littérature comparée (Der Ekel auf hoher See. Cet article traite, entre autres, de Lessing, de Schiller, de Baudelaire, de Sartre, de Heidegger, de Binswanger, de Drewermann, de Benjamin et d'Adorno - afin de développer l'analyse existentielle (Daseinsanalyse) en tant que méthode en sciences humaines http://tillkuhnle.homepage.t-online.de//Ekel.pdf
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00922339
Contributeur : Till Kuhnle <>
Soumis le : jeudi 26 décembre 2013 - 00:26:12
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00922339, version 1

Collections

Citation

Till Kuhnle. Der Ekel auf hoher See. Begriffsgeschichtliche Untersuchungen im Ausgang von Nietzsche. Archiv für Begriffsgeschichte, 1999, pp.161-261. ⟨hal-00922339⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1016