" La vie "pleinement vécue" selon Marcel Proust et la "vie pleine" d'après Ivan Bounine "

Résumé : L'essor des concepts de la " vie vivante " (живая жизнь) et de la " vie pleine " (полная жизнь) dans la pensée russe de la seconde moitié du XIXe siècle jusqu'aux premières décenniesdu XXe siècle répond àl'intérêtportéenvers l'idée d'" essence " de la vie par les philosophes européens du XIXe siècle, dont Schopenhauer. Les œuvres de Marcel Proust (1871-1922) et d'Ivan Bounine (1870-1953) offrent la manifestation du développement original de ce concept. Leurs idées comportent de vraies similitudes, tout en présentant certaines divergences par rapport à la conception de la " vie pleine ", telle qu'elle fut conçue notamment par Dostoïevski et Tolstoï. La quête du rapport au monde ambivalent, reliant les expériences sensibles à la réflexion, par les narrateurs des Künstlerroman À la recherche du temps perdu et La Vie d'Arséniev : Jeunesse (Žizn' Arsen'eva : Ûnost') témoigne de la poétique de la plénitude de la vie alliant les résonances schopenhaueriennes à des prémices phénoménologiques.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00929808
Contributeur : Anna Lushenkova Foscolo <>
Soumis le : vendredi 29 mars 2019 - 17:13:34
Dernière modification le : mardi 9 avril 2019 - 01:12:59

Fichier

VIE PLEINE VERSION PUBLIE.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-00929808, version 1

Collections

Citation

Anna Lushenkova Foscolo. " La vie "pleinement vécue" selon Marcel Proust et la "vie pleine" d'après Ivan Bounine ". Revue de Litterature Comparee, Klincksieck 2010, pp.181-195. ⟨hal-00929808⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

187

Téléchargements de fichiers

22