Poétiques et politiques du spectre: lieux, figures et représentations de la rémanence dans les Amériques

Résumé : Le présent volume est le fruit de journées d'études interdisciplinaires, qui se sont tenues les 7 et 8 juin 2012 à l'Université de Limoges, à l'initiative de chercheurs issus du Département d'Etudes Ibériques et Ibéro-américaines. À la confluence des arts, de l'histoire et de la linguistique, ces articles, tournés vers les mondes américains, se veulent une réflexion sur la spectralité dans ses multiples modalités. Le spectre se tient résolument dans l'entre-deux : penser la spectralité, élaborer une hantologie, c'est, comme l'affirme Jacques Derrida, se situer dans un lieu paradoxal du savoir où les grandes oppositions sur lesquelles se fondent les catégories de l'être - vie et non-vie, présence et nonprésence, réel et non-réel - se dérobent. Discontinu, inconsistant, insaisissable, le spectre est frappé d'un radical manque à être. Pour autant, il n'est pas réductible à une simple illusion. Il hante, il insiste depuis le hors-lieu et le hors-temps de son corps absent. ISBN
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00948502
Contributeur : Philippe Colin <>
Soumis le : mardi 18 février 2014 - 14:06:37
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00948502, version 1

Collections

Citation

Philippe Colin. Poétiques et politiques du spectre: lieux, figures et représentations de la rémanence dans les Amériques. PULIM, 118 p., 2014, 978-2-84287-602-9. ⟨hal-00948502⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

162