"Karl Moor, justicier ou aventurier dans Les Brigands de Schiller" : Pirates - Aventuriers - Explorateurs

Résumé : Lorsque Schiller compose Les Brigands, entre 1778 et 1780, il est âgé d'une vingtaine d'années. Il termine ses études de médecine à l'Académie militaire fondée par le duc de Wurtemberg, figure paternelle étouffante, contre laquelle le jeune dramaturge nourrit une sourde rancune. Il n'est donc pas étonnant qu'il projette cette contestation sur le héros de la pièce, Karl Moor, à la fois alter ego, expression de son moi idéal et incarnation de ses pulsions obscures. En lui il portraiture le Stürmer und Dränger type, avec son extrémisme, sa fougue, sa générosité, sa déraison et sa folie dangereuse. Un tel personnage ne peut se satisfaire d'un mode d'existence réglée et tranquille telle que l'impose la société organisée. Karl Moor, se croyant rejeté par son père, rompt avec sa famille, se place à la tête d'une troupe de brigands et organise des expéditions punitives au cours desquelles il s'empare d'un butin, réparti ensuite entre ses hommes. En ce sens, il correspond bien à l'image habituelle de l'aventurier, appellation le plus souvent péjorative, désignant un individu, ennemi des normes et des règles bourgeoises, menant une vie mouvementée, souvent vagabonde, et présentant, au moral, un caractère intrépide et dénué de scrupules. Cependant, à ce profil banal, Schiller, le moraliste, en superpose un autre, celui du justicier. Si son héros se fait brigand, c'est, prétend-t-il, par dégoût d'une société dépravée, c'est pour se faire le défenseur de la veuve et de l'orphelin, et reprendre à des riches corrompus leur fortune afin de la distribuer aux pauvres. Karl Moor apparaît à maints égards comme une figure populaire qui a toujours fasciné les foules, depuis Robin des Bois jusqu'à Zorro. Aussi est-on amené à s'interroger sur la manière dont Schiller parvient à concilier ces deux facettes antithétiques chez son héros. Peut-on être à la fois aventurier et justicier? Ou alors faut-il, pour être justicier, avoir un caractère d'aventurier? Mais, n'est-il pas nécessaire d'opérer, à un moment donné, un choix entre ces deux réalités? Laquelle triomphe finalement chez Moor?
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-00955090
Contributeur : Aline Le Berre <>
Soumis le : lundi 3 mars 2014 - 17:48:47
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00955090, version 1

Collections

Citation

Aline Le Berre. "Karl Moor, justicier ou aventurier dans Les Brigands de Schiller" : Pirates - Aventuriers - Explorateurs. "Karl Moor, justicier ou aventurier dans Les Brigands de Schiller", 2012, Boulogne sur Mer, France. ⟨hal-00955090⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

307