Mangogul 'odysséen' dans Les Bijoux indiscrets de Diderot : le découvreur et le poète - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie Année : 2011

Mangogul 'odysséen' dans Les Bijoux indiscrets de Diderot : le découvreur et le poète

(1)
1

Résumé

In Le Livre à venir (1959) Maurice Blanchot makes Ulysses the representative of the modern writer. According to him, the episode of the Sirens in the Odyssey transforms metaphorically the action of the storyteller who goes to the source of a song and arranges it for his audience in a more or less complex manner. This article uses the same metaphorical key to analyse Les Bijoux Indiscrets, following Jacques Proust's Afterword in the "Livre de poche" edition, which sees Mangogul as the incarnation of enlightened man going to the source of things in order to analyse, interpret and clarify them. We study in particular this character's methodological rigour, the risks he faces in studying a dangerous object and the nature of the object - which was particularly topical at the time, both historically (female sexuality) and epistemologically (how to talk about sexuality and other as yet unexplored subjects). The image of Ulysses, which bears similarities to that of Prometheus, helps to throw light on all these aspects. Such figures, whether epic or mythological, who travel through and transcend history and literature, add weight and meaning to the intellectual adventures and attitudes involving them.
Maurice Blanchot dans Le Livre à venir (1959) fait d'Ulysse, le héros de l'Odyssée, l'emblème de l'écrivain moderne. Dans cette épopée, l'épisode des Sirènes transposerait de façon métaphorique la démarche du conteur qui va à la source du chant et revient la mettre en forme, de façon plus ou moins complexe, pour son auditoire. Cette étude se propose de suivre la même clé métaphorique pour analyser le roman de Diderot Les Bijoux indiscrets, encouragée par la lecture de Jacques Proust (postface à son édition de l'oeuvre au Livre de Poche), qui voit dans Mangogul l'incarnation de l'homme des Lumières, allant à la source des phénomènes pour en tirer analyse, interprétation et clarté. La rigueur méthodique du personnage, les risques encourus face à un objet d'étude jugé dangereux, la nature de l'objet d'étude - d'actualité à l'époque de Diderot tant sur un plan historique (la sexualité des femmes), qu'épistémologique (comment parler de sa sexualité, et de tout sujet inexploré en général) : tous ces éléments sont de nature à être éclairés par l'image odysséenne, qui rejoint par certains aspects celle de Prométhée. Qu'ils soient en effet tirés de l'épopée ou du mythe, ces personnages qui traversent et transcendent l'histoire comme la littérature n'en donnent que plus de sens et de poids aux aventures et aux attitudes intellectuelles qui les ponctuent.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00957026 , version 1 (07-03-2014)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00957026 , version 1

Citer

Odile Richard-Pauchet. Mangogul 'odysséen' dans Les Bijoux indiscrets de Diderot : le découvreur et le poète. Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 2011, 47, p.119-126. ⟨hal-00957026⟩
75 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More