L'Institut d'épidémiologie neurologique et de neurologie tropicale de Limoges : centre de formation de neurologie et de neuroépidémiologie, et de formation à la recherche

Résumé : L'Institut d'épidémiologie neurologique et de neurologie tropicale (IENT) a été créé en 1982 àl’Université de Limoges, avec des objectifs de formation, de recherche, de coopération internationaleet d’animation de réseaux.Limoges est l’un des principaux centres de formation et d’orientation des futurs neurologuestropicalistes francophones. Grâce aux formations offertes en master et en doctorat, des étudiantsmédecins, pharmaciens ou scientifiques accèdent à un cursus de formation à la recherche, structuréau sein d’une Unité Inserm en neuroépidémiologie tropicale (UMR-S 1094). La production récente decette Unité est résumée dans le tableau ci dessous. Elle est la seule en Europe à conduirespécifiquement des recherches dans ce domaine, où son expertise est reconnue. La transitionépidémiologique des pays tropicaux, l’existence de facteurs spécifiques environnementaux ougénétiques, et les conséquences des affections neurologiques sur la santé publique, justifient pleinement de conduire des programmes de formation et recherche dans ces régions du monde.Production 2010 – 2013 :Nombre de publications : 183Facteur d’impact moyen : 4,98Facteur d’impact moyen des 10 meilleures publications : 26,8Nombre de thèses soutenues : 14Nombre de doctorants en cours : 22Nombre de masters encadrés : 30Nombre de post-doctorants accueillis (≥ 1 an) : 5Concernant les spécialités de master 2e année :Le master 2 « Neuroépidémiologie et parasitologie tropicales », à visée recherche, est habilité depuis2004. Cette formation est largement ouverte à l’international et attire des candidats d’excellence issusde tous les continents (65 % d’étudiants étrangers). Les objectifs du master sont de permettre auxétudiants de poursuivre des études doctorales en santé publique dans les domaines de laneuroépidémiologie et parasitologie tropicales. Une unité d’enseignement se déroule à l’étranger(Institut de médecine tropicale d’Anvers, Belgique ou Département de neuroépidémiologie, Universitéde Catane, Italie). Un an après la formation, plus de 70 % des diplômés ont trouvé du travail, ilsexercent alors une activité professionnelle en catégorie A (professions intellectuelles et cadressupérieurs) avec un très haut niveau de satisfaction de l’emploi obtenu.Le master 2 « Zoonoses et environnement », habilité depuis 2012, à visée professionnelle etrecherche, a pour objectif la formation de cadres capables d’assurer la sécurité sanitaire despopulations, par l’étude, le contrôle de zoonoses, la sécurité des aliments, la santé des animaux et lerespect de l'éthique pour les productions. Le public cible est constitué par les étudiants scientifiquesou vétérinaires souvent ressortissants des pays étrangers occupant ou devant occuper des postestechniques ou administratifs de haut niveau dans le secteur de la santé animale, de la biologie animale et de l’épidémio-surveillance.L’activité de formation doctorale est très importante. Les étudiants sont en majorité des étudiantsétrangers (Afrique, Asie, Amérique du Sud), souvent en cotutelle de thèse, démontrant l’attractivitéinternationale de l’IENT.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-01085288
Contributeur : Elisabeth Grelier <>
Soumis le : vendredi 21 novembre 2014 - 10:20:59
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:04:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01085288, version 1

Collections

Citation

Pierre-Marie Preux, Benoît Marin, Bertrand Courtioux, Michel Dumas. L'Institut d'épidémiologie neurologique et de neurologie tropicale de Limoges : centre de formation de neurologie et de neuroépidémiologie, et de formation à la recherche. Développement sanitaire dans les pays du sud : quelles formations spécialisées pour ses acteurs ?, Asociation des Professionnels de Santé en Coopération (ASPR+COP), Nov 2014, Paris, France. ⟨hal-01085288⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

276