Education thérapeutique du patient et accident vasculaire cérébral

Abstract : L’ETP est un processus continu qui fait partie intégrante des soins médicaux et est un objectif à part entière de la prise en charge en MPR. Dans ce cadre, la Société française de MPR (Sofmer) a mis en place un groupe de travail pour élaborer des guides méthodologiques pour la mise en place de programme d’ETP en s’appuyant sur l’analyse des pratiques et de la littérature dont nous présenterons ici les travaux (1). Ces guides sont disponibles sur le site Internet de la Sofmer (www.sofmer.com). Ce groupe de travail ne s’est intéressé qu’aux séquelles post-AVC, la prévention secondaire et le contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire seront traités par un groupe de travail spécifique. Objectifs. – Mise au point sur les différents programmes d’éducation thérapeutique du patient (ETP) post-AVC retrouvés dans la littérature. En vérifier le contenu et leur efficacité.Méthode. – Une revue de la littérature a été réalisée par interrogation des bases de données Medline, et Cochrane Library pour les années 1966 à 2011. Les références des articles retenus ont été prises en compte et les articles correspondant aux critères d’inclusion mais non présents dans la recherche initiale ont été sélectionnés. Les mots clés utilisés étaient «selfcare, self management, patient education, stroke ». Compte tenu de la multiplicité des symptômes pouvant faire l’objet d’ETP, ils ont été regroupés sur avis d’expert en élargissant la recherche bibliographique à l’aide des mots-clés complémentaires suivants : « dysphagia, swallowing disorder, urinary incontinence, caregiver, Prevent falls, falling, injury, shoulder pain, physical activity, exercice, aphasia, cognitive impairment ».Résultats. – Nous avons recensé 30 résumés d’articles. Nous n’avons finalement retenu que sept articles portant sur des programmes d’ETP généraux suffisamment bien structurés et détaillés. Ces programmes d’ETP étaient souvent de qualité méthodologique discutable. La multiplicité des symptômes a conduit à la réalisation de programmes d’ETP très généraux sur l’ensemble des séquelles possibles. L’éducation avait pour but de diminuer le stress et l’anxiété, d’améliorer la qualité de vie et le retentissement psychosocial. Un changement de comportement des soignants et des soignés a parfois été constaté. Nous avons étendu la recherche bibliographique à la recherche d’arguments scientifiques pouvant aider à la mise en place de programmes d’ETP sur des cibles plus spécifiques.Conclusion. – L’ETP des patients post AVC pourrait être améliorée par la standardisation et l’évaluation de programmes spécifiques à chaque problématique soulevée par les différentes séquelles possibles. Afin de promouvoir la prise en charge éducative des patients post-AVC, une formation spécifique des professionnels de santé, ainsi que des financements adaptés sont nécessaires.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-01094287
Contributeur : Jean-Christophe Daviet <>
Soumis le : vendredi 12 décembre 2014 - 08:40:02
Dernière modification le : vendredi 23 mars 2018 - 14:04:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01094287, version 1

Collections

Citation

Jean-Christophe Daviet. Education thérapeutique du patient et accident vasculaire cérébral. education à la santé, Dec 2014, Niort, France. ⟨hal-01094287⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

261