Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Relation paludisme cérébral et épilepsie en Afrique subsaharienne.

Résumé : Objectifs : Le paludisme cérébral (PC) est l’une des complications graves de l’infection palustre à Plasmodium falciparum . C’est une cause potentielle de survenue de l’épilepsie dans les pays tropicaux. Nous mettons ici en perspective les résultats de deux approches épidémiologiques différentes, réalisées l’une au Mali et l’autre au Gabon, dans le but de quantifier le lien entre cette parasitose et l’épilepsie séquellaire. Méthodes : Une étude exposés/non exposés a été réalisée dans une cohorte d’enfants maliens âgés de 6 mois à 15 ans et suivis au décours d’un paludisme grave. Une étude cas-témoins a été réalisée chez de jeunes sujets gabonais âgés 6 mois à 25 ans vus dans trois hôpitaux de Libreville sur une période de 15 ans (cas épileptiques et témoins non épileptiques). Dans ces études l’exposition principale était le PC défini selon les critères cliniques et biologiques de l’OMS. L’épilepsie était définie selon la définition épidémiologique (ILAE) et confirmée par un neurologue. Résultats : Dans l’étude exposés/non exposés, nous avons comparé 101 enfants ayant eu un PC à 222 enfants avec paludisme non cérébral (PNC). Il y avait 9,4 fois plus de risque de développer l’épilepsie après un PC comparé à PNC (RR = 9,4 ; IC 95 % : 1,3-80,3 ; p = 0,02). Dans l’étude cas-témoins, 296 cas (épileptiques) et 296 témoins (non épileptiques) ont été comparés. Le risque de développer l’épilepsie avec un antécédent de PC était plus élevé chez les cas par rapport aux témoins : OR = 3,9 [IC 95 % : 1,7-8,9] p < 0,001. Conclusion : Le risque d’épilepsie séquellaire était significativement plus élevé après un PC. Le rôle possible de facteurs de confusion, en particulier celui des convulsions fébriles dues au PC, et le mécanisme physiopathologique précis restent à éclaircir.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-01136072
Contributeur : Elisabeth Grelier <>
Soumis le : jeudi 26 mars 2015 - 14:45:42
Dernière modification le : lundi 12 mars 2018 - 10:26:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01136072, version 1

Collections

Citation

Edgard Brice Ngoungou, Fabrice Quet, Benoît Marin, François Dalmay, Maryvonne Kombila, et al.. Relation paludisme cérébral et épilepsie en Afrique subsaharienne.. Communication orale présentée au congrès de l'ADELF, Aug 2006, Dijon, France. pp.2S20. ⟨hal-01136072⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

87