Conseillers scélérats et mauvais gouvernement : le roi d'Aragon, ses conseillers et le conseil à la fin du XIVe siècle

Résumé : Cet article constitue le préambule d’une analyse du gouvernement par conseil, tel que le roi d’Aragon l’applique à la fin du xive siècle. Il montre combien lors des Cortes generales de Monzón, en 1383, les sujets contestent la place et les décisions des conseillers royaux et remettent en cause la façon dont le gouvernement par conseil s’exerçait sous le règne de Pierre le Cérémonieux. De fait, cet exercice du pouvoir diffère radicalement de la façon dont le roi avait théorisé l’intervention de ses conseillers. L’examen des ordonnances royales (Ordinacions de la Casa i Cort, 1344) souligne en effet la latitude normalement assez réduite qui devait être la leur et la façon dont leur parole et leur action devaient soigneusement être encadrées.
Type de document :
Article dans une revue
Anales de la Universidad de Alicante. Historia Medieval, Universidad de Alicante, 2015, pp.187-203. 〈10.14198/medieval.2015-2016.19.06〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-01651577
Contributeur : Alexandra Beauchamp <>
Soumis le : vendredi 1 décembre 2017 - 11:22:01
Dernière modification le : samedi 2 décembre 2017 - 01:30:01

Fichier

A Beauchamp, Conseillers scél...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Alexandra Beauchamp. Conseillers scélérats et mauvais gouvernement : le roi d'Aragon, ses conseillers et le conseil à la fin du XIVe siècle. Anales de la Universidad de Alicante. Historia Medieval, Universidad de Alicante, 2015, pp.187-203. 〈10.14198/medieval.2015-2016.19.06〉. 〈hal-01651577〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

14

Téléchargements de fichiers

7