The analogon and reconstructing a meaning in life in Alzheimer's disease

Résumé : La maladie d’Alzheimer est une maladie organique du cerveau à l’origine de désordres cognitifs. Des conflits intrapsychiques antérieurs, des deuils aggravent le cours de la maladie. Le rappel de certaines traces mnésiques peut ainsi renvoyer à des événements douloureux de l’histoire de vie confrontant la personne à des émotions intenses et parfois insoutenables. Les troubles du langage, l’aphasie entravent l’expression de la souffrance, mais ces difficultés peuvent être contournées par l’art-thérapie. Nous présentons dans cet article un cas clinique de deuil partiel chez une personne démente, pour décrire l’impact des interactions émotionnelles ravivées lors de réévocation de souvenirs douloureux sur le cours de la maladie et faire des propositions thérapeutiques. L’art-thérapie permet de construire des objets symboliques, des analogons, pour appuyer la reconstruction du sens de la vie. Si le travail de symbolisation lors de l’évocation de l’objet réel n’est pas possible, d’autres modalités d’organisation de la signification contournent les troubles du langage : l’aphasie démentielle et les difficultés narratives. La construction de la signification passe alors par le figuratif, un analogon se substituant à l’objet perdu et absent trop douloureux à évoquer de nouveau.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-01800467
Contributeur : Philippe Thomas <>
Soumis le : samedi 26 mai 2018 - 11:57:50
Dernière modification le : jeudi 28 juin 2018 - 15:56:11

Identifiants

Collections

Citation

Philippe Thomas, Gérard Chandès, C. Hazif-Thomas. The analogon and reconstructing a meaning in life in Alzheimer's disease. NPG: Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie, Masson Editeur, 2018, 18 (103), pp.18 - 26. ⟨10.1016/j.npg.2017.09.001⟩. ⟨hal-01800467⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59