Etiologies de l'épilepsie en zone tropicale

Athanase Millogo 1, *
Résumé : Les régions tropicales, situées entre les tropique du cancer et du capricorne, constituent donc un vaste ensemble avec quelques similitudes : ensoleillement, fécondité élevée, population majoritairement jeune, taux de mortalité encore importante et un niveau économique relativement bas, espérance de vie relativement basse, et facteurs économiques encore trop souvent défavorables. En zone tropicale, l’épilepsie présente des caractéristiques spécifiques en raison des difficultés d’explorations diagnostiques. Sa prévalence qui est très variable, est au moins 2 fois plus importante en Afrique subsaharienne qu’en Asie et en Amérique latine. Toutefois, il n’y a pas de particularités sur le plan des manifestations cliniques de l’épilepsie en zones tropicales. En dehors des très nombreuses étiologies ubiquitaires, des étiologies plus spécifiques à la zone tropicale concernant la pathologie périnatale et les multiples maladies parasitaires. Toutefois, le rôle joué par la consanguinité reste difficile à estimer. Parmi les causes infectieuses de l’épilepsie, la neurocysticercose, parasitose du système nerveux central reste la cause la plus fréquente d’épilepsie tardive de l’adulte dans les pays endémiques, malgré les efforts d’assainissement du milieu. Ce diagnostic doit être évoqué de parti pris en cas d’épilepsie tardive chez l’adulte en zone tropicale. Les séquelles de neuropaludisme demeurent une cause persistante de crises épileptiques surtout chez les enfants et il faut savoir y penser. Depuis quelques années, l’onchocercose, décrite comme l’épilepsie des rivières, s’est invitée dans le répertoire étiologique. Au cours de l’infection par le VIH, les crises épileptiques, généralisées ou partielles, sont possibles à tous les stades. Elles peuvent être en rapport avec les infections opportunistes, les tumeurs ou divers troubles métaboliques. Les traumatismes crânio-encéphaliques, en rapport avec les accidents de la voie publique, deviennent de plus en plus une cause émergente de crises épileptiques en zone tropicale.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-02137707
Contributeur : Elisabeth Grelier <>
Soumis le : jeudi 23 mai 2019 - 11:21:08
Dernière modification le : vendredi 7 juin 2019 - 16:14:34

Identifiants

  • HAL Id : hal-02137707, version 1

Collections

Citation

Athanase Millogo. Etiologies de l'épilepsie en zone tropicale. Journées de Neurologie de Langue Française, Apr 2019, Lille, France. pp.S158-S159. ⟨hal-02137707⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16