Epidémiologie de la sclérose latérale amyotrophique. Près de 6000 cas en France, majoritairement sporadiques et sans facteurs de risque identifiées

Abstract : La sclérose latérale amyotrophique est la plus fréquente des maladies du motoneurone. Son incidence en France est de 2,5/100000personnes-années, soit 1500cas par an. Le pic d’incidence est compris entre 65 et 75ans. Sa prévalence est de 8/100000, soit 6000cas en France, avec un sex-ratio proche de 1. La durée moyenne de survie est proche de 36mois après le début des premiers symptômes avec une importante variation selon les patients. Les principaux facteurs pronostiques sont l’âge de début, le siège initial de l’atteinte, le délai diagnostique, le statut respiratoire et l’état nutritionnel. Cinq à 10% des cas sont familiaux, liés à une mutation des quatre principaux gènes SOD1, FUS, TARDP et C9ORF72. Dans les formes sporadiques, une interaction entre un facteur de susceptibilité génétique et un facteur environnemental est suspectée. Il n’existe à ce jour aucune association entre un facteur de risque exogène et la survenue d’une sclérose latérale amyotrophique sporadique qui ait pu être démontrée de manière reproductible, à l’exception notable du tabagisme qui favoriserait la survenue de la maladie
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-02150944
Contributeur : Elisabeth Grelier <>
Soumis le : vendredi 7 juin 2019 - 15:39:02
Dernière modification le : samedi 8 juin 2019 - 01:26:22

Identifiants

  • HAL Id : hal-02150944, version 1

Collections

Citation

Philippe Couratier, Philippe Corcia, Géraldine Lautrette, Marie Nicol, Pierre-Marie Preux, et al.. Epidémiologie de la sclérose latérale amyotrophique. Près de 6000 cas en France, majoritairement sporadiques et sans facteurs de risque identifiées. La Revue Du Praticien, 2016, 66, pp.556-562. ⟨hal-02150944⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13