Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Corrélations entre les paramètres biologiques et la composition corporelle dans la sclérose latérale amyotrophique

Résumé : Introduction et but de l’étude Au cours de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), la composition corporelle par impédancemétrie bioélectrique (BIA) ainsi que des paramètres biochimiques tels que la ferritine ou les marqueurs du bilan lipidique peuvent être associés à l’évolution et à la survie. Le but de notre travail était de déterminer la variation des paramètres biologiques, de BIA et cliniques au cours de la maladie, ainsi que le lien des données biologiques avec la BIA et les données cliniques. Matériel et méthodes Les données biologiques (albumine, lipides sériques, ferritine), la composition corporelle par BIA [masse maigre (MM), eau corporelle totale (ECT), eau intracellulaire (EIC)] et les données cliniques [poids, indice de masse corporelle (IMC), le score de l’ALS functional rating scale revised (ALSFRS-R) et la capacité vitale forcée (CVF)] des patients SLA ont été recueillies tous les 3 mois au cours des 12 mois (T1 à T4) suivant le diagnostic. Le test de Freidman a été utilisé pour étudier l’évolution des données au cours des quatre évaluations. Le test de Wilcoxon a été effectué pour comparer l’évolution des données entre la première évaluation (T1) et la dernière évaluation (T4). Le test de Spearman a été réalisé pour rechercher des corrélations des données biologiques avec la BIA et les données cliniques. Résultats et analyse statistique Un total de 42 patients atteints de SLA certaine ou probable, selon les critères de l’El Escorial révisés, ont été inclus dans cette étude. L’âge médian était de 70,7 ans (62,7–78,8) au moment du diagnostic. Le sex H/F ratio était de 1 et le site de début bulbaire dans 26,8 % des cas. Pendant le suivi, seul l’IMC a évolué au cours des quatre évaluations (p = 0,009). L’IMC, le score de l’ALSFRS-R et de la CVF ont diminué de manière significative (p = 0,01, p = 0,006, p < 0,0001 et p < 0,0001, respectivement) entre T1 à T4. La composition corporelle et les paramètres biologiques n’ont pas évolué pas au cours du suivi. Une corrélation positive entre les variations de l’albumine et de l’ALSFRS-R était observée (r = 0,48, p = 0,04). Plusieurs corrélations positives entre les variations du LDL-cholestérol et du poids, de la MM, de l’ECT et de l’EIC ont été observées (r = 0,46, p = 0,007 ; r = 0,53, p = 0,002 ; r = 0,51, p = 0,003 et r = 0,60, p = 0,004, respectivement). Des corrélations négatives ont aussi été retrouvées entre les variations de ferritine et de poids, de la MM, de l’ECT et de l’EIC (r = − 0,49, p = 0,002 ; r = − 0,58, p = 0,0002 ; r = − 0,51, p = 0,001 et r = − 0,53. p = 0,008, respectivement). Conclusion Cette première étude permet d’objectiver des relations entre les biomarqueurs biochimiques, la composition corporelle et les données cliniques sur cette maladie. L’albumine pourrait permettre de suivre l’évolution fonctionnelle des patients atteints de SLA. La BIA peut donc constituer un outil précieux associé au bilan biologique pour la prise en charge nutritionnelle des patients atteints de SLA. Une confirmation sur une plus grande cohorte est nécessaire pour la confirmation de ces résultats.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-02365870
Contributeur : Elisabeth Grelier <>
Soumis le : vendredi 15 novembre 2019 - 15:32:59
Dernière modification le : jeudi 9 janvier 2020 - 11:31:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-02365870, version 1

Collections

Citation

Pierre Jésus, F Patin, S.E. Bakkouche, S. Beltran, C.R. Andres, et al.. Corrélations entre les paramètres biologiques et la composition corporelle dans la sclérose latérale amyotrophique. Journées Francophones de Nutrition (JFN), Société Française de Nutrition (SFN) et la Société Francophone de Nutrition Clinique et Métabolisme (SFNEP), Nov 2018, Nice, France. pp.64. ⟨hal-02365870⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

36