Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Refuser le temps pour agir le possible. Autour de « The Great Refusal » du collectif LIGNA

Résumé : RESUMÉ* Dans cet article nous analyserons un type particulier de performance reenactment pour montrer comment les relations entre l'histoire et la mémoire peuvent être remédiatisées par l'investigation artistique. Notre attention se concentrera sur la performance « The Great Refusal » du collectif LIGNA. Il s'agit du reenactment d'un événement historique qui en réalité ne s'est jamais produit : le Congrès de l'Internationale Socialiste qui aurait pu éviter la Première Guerre Mondiale. La production des actes de rejet et le développement de certaines qualités des gestes et mouvements des participants montrent des modes d'intervention tant dans le courant de l'action que de l'histoire. En particulier, ils dévoilent ce que les critiques d'art français A. Imhoff et K. Quiros appellent potentiels du temps. Dans ce sens, nous soulignerons la capacité de remédiation du reenactement-avec le double sens du mot, de médiatique et de remède-, en relation avec les blessures de la mémoire et de l'histoire.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-02403212
Contributeur : Valeria de Luca <>
Soumis le : mardi 10 décembre 2019 - 18:01:15
Dernière modification le : mercredi 5 août 2020 - 03:08:36
Archivage à long terme le : : mercredi 11 mars 2020 - 17:47:23

Fichier

1557-Texto del artículo-3876...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Valeria de Luca. Refuser le temps pour agir le possible. Autour de « The Great Refusal » du collectif LIGNA. La Tadeo Dearte, 2019, ⟨10.21789/24223158.1557⟩. ⟨hal-02403212⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

79

Téléchargements de fichiers

144