Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

« Reconnaître l’altérité du lecteur « populaire » : du scandale au défi épistémologique. »

Résumé : Reconnaître l'altérité du lecteur « populaire » : du scandale au défi épistémologique. En tant que directeur du Centre de Recherches sur les Littératures Populaires et les Cultures Médiatiques de l'Université de Limoges, j'ai en effet souvent trouvé sur ma route la question délicate de l'altérité de la lecture « populaire » vis à vis de l'idéal canonique : considérée comme un opium du peuple, la lecture de plaisir fondée sur le divertissement fictionnel a été de fait longtemps soupçonnée de mystifier ses consommateurs naïfs. Or, depuis une quinzaine d'années, la réflexion collective menée au sein d'un réseau international de chercheurs désormais organisé en Association internationale (Association internationale des chercheurs en Littératures Populaires et Cultures Médiatiques, dont j'assure la présidence) m'a conduit avec d'autres à questionner progressivement les créances, construites par le champ littéraire et perpétuées par des logiques de champ universitaire , sur lesquelles se fondaient le jugement des clercs à l'égard des corpus discriminés comme « paralittéraires » 1. C'est la construction même par le regard savant d'une figure de lecteur « populaire », identifiable socialement et phénoménologiquement dans son habitus et ses pratiques comme l' « autre » du lecteur modèle / du lecteur idéal, dont les présupposés ont été en conséquence débusqués et contestés. Il m'a semblé dès lors que cette mutation épistémologique, même si elle s'est manifestée essentiellement jusqu'ici dans les approches théoriques européennes et nord-américaines, pourrait intéresser les universitaires africains questionnant aujourd'hui les enjeux sociaux, tout à la fois éthiques et esthétiques, de l'altérité. En tant qu'intellectuels formés à l'école occidentale en phase postcoloniale, ils partagent en effet inévitablement les mêmes hiérarchies symboliques naturalisées par le canon culturel, et au demeurant travaillent probablement de manière infra-consciente à les perpétuer, puisqu'en tant qu'universitaires nous oeuvrons au sein d'une instance de conservation de la « valeur littéraire », longtemps censée refouler et occulter les « mauvais genres ». D'où ma proposition de souligner comment s'est délitée depuis une vingtaine d'années sur le plan théorique la représentation stéréotypée du lecteur « populaire » comme dominé par un romanesque mystificateur et gorgé de stéréotypes. Pour ce faire je rappellerai tout d'abord que dès les années 1840, avec l'émergence des premières industries culturelles de l'imprimé, le roman populaire et son lecteur, présumé aliéné, ont été durablement stigmatisés par les élites intellectuelles. Je montrerai brièvement ensuite que les premières recherches sur les « paralittératures » resteront à leur corps défendant souvent marquées jusqu’aux début des années 1990 par ce paradigme de la domination et ce point de vue canonique et dépréciatif. Je soulignerai enfin que depuis une vingtaine d’années, les recherches pluridisciplinaires sur les fictions de grande consommation traduisent en revanche une évolution radicale du regard savant sur les récits omnibus d’hier et a fortiori d’aujourd’hui.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-02437228
Contributeur : Jacques Migozzi <>
Soumis le : vendredi 22 mai 2020 - 12:02:24
Dernière modification le : mardi 26 mai 2020 - 03:46:11

Fichier

Altérité du lecteur populair...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02437228, version 1

Collections

Citation

Jacques Migozzi. « Reconnaître l’altérité du lecteur « populaire » : du scandale au défi épistémologique. ». La Gambie : dynamiques de l’altérité (Actes du colloque international « Dynamiques et enjeux de l’altérité et du plurilinguisme », Banjul, 7-9 novembre 2012.), tome 1., L’Harmattan, 2015. ⟨hal-02437228⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10

Téléchargements de fichiers

12