Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Du psychique à l’organique : l’efficacité symbolique du plan de l’expression

Résumé : Concrètement, à partir des réflexions de Claude Lévi-Strauss, nous analyserons le rôle du plan de l’expression dans ce qu’il appelle, en prenant pour objet la pratique shamanique des indiens Cuna du Panama, l’efficacité symbolique. Ainsi, nous étudierons les implications de phénomènes tels que le rythme, le tempo et la prosodie dans le processus organique déclenché par le chant incantatoire. Notre hypothèse de base suppose que ces facteurs non seulement accompagnent et renforcent l’efficacité du récit mythique utilisé comme moyen d’intervention sur le corps, mais la déterminent. En effet, par un mécanisme d’« imitation motrice », la forme de l’expression du discours serait homologuée au système corporel de manière peut-être plus puissante que les éléments du plan du contenu: par exemple, on sait que le rythme du chant – qu’il soit effectivement prononcé ou bien assumé à travers une écoute attentive – modifie celui de la respiration. De même, l’itération de certaines figures et l’accélération ou le ralentissement du récit, susceptibles d’éveiller l’attente ou la surprise, auraient un corrélat somatique. Nous postulerons alors que le plan de l’expression joue un rôle fondamental dans le passage du psychique à l’organique. Plus précisément, les « fondements biologiques » de l’efficacité symbolique reposeraient en partie sur un « sens du mouvement » ou « sens rythmique » qui conduit le sujet à épouser corporellement les transformations d’une forme de l’expression qui se déploie dans le temps. Enfin, en citant l’exemple de « rituels » de certains animaux tels que la « danse des paradisiers », nous suggérerons que l’appréhension « rythmique » du plan de l’expression – en entendant par « rythme » non pas la régularité mais un ensemble organisé de variations de tempo et d’aspectualité – est l’un des facteurs principaux qui, en amont du langage articulé, permettent dans l’humain comme dans l’animal « la constitution de l’identité relationnelle des organismes avec leur habitat ».
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-02570966
Contributeur : Audrey Moutat <>
Soumis le : mardi 12 mai 2020 - 15:30:20
Dernière modification le : lundi 18 mai 2020 - 13:49:18

Identifiants

  • HAL Id : hal-02570966, version 1

Collections

Citation

Audrey Moutat, Veronica Estay Stange. Du psychique à l’organique : l’efficacité symbolique du plan de l’expression. XXXVIIIe Colloque d’Albi-Moissac Les vivants et leur environnement. Milieu, habitat, territoire, espace familier, Jul 2018, Moissac, France. ⟨hal-02570966⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16