Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Epilepsie : a-t-on progressé sur la prise en charge dans la zone tropicale ?

Résumé : Au début des années 1990, l’épidémiologie descriptive de l’épilepsie tropicale a préalablement visé la détermination d’indicateurs de prévalence, plus rarement d’incidence et encore plus rarement en proposant une bonne représentativité nationale ou macro-régionale. Dans un second temps, durant la décennie 2000, la recherche des facteurs expliquant les spécificités tropicales a dominé, tant du point de vue des dimensions culturelles pour expliquer un stigma élevé, de la disponibilité et l’accessibilité aux médicaments, que sur les facteurs associés (notamment les parasitoses à tropisme neurologique) expliquant des valeurs d’épidémiologie quantitative plus élevées que celles connues au nord. Depuis 2010, après une large campagne de sensibilisation mondiale sur un déficit de traitement supérieur à 75 %, les recherches interventionnelles et/ou les initiatives se sont multipliées à la recherche d’un modèle de soin efficient adapté à ces pays aux revenus faible et intermédiaire, afin de bénéficier au plus grand nombre. En 2019, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la Ligue Internationale contre l’Épilepsie (ILAE) et le Bureau International pour l’Épilepsie (IBE) ont publié conjointement un rapport intitulé « Épilepsie : un impératif de santé publique ». Les thématiques mises en avant afin de sensibiliser (à nouveau) la communauté internationale sont le principe de fardeau (sanitaire, psychologique et psychiatrique, social comme économique), le stigma et la discrimination (en parlant notamment de violation des droits de l’homme), le déficit de traitement (toujours supérieur à 70 %), la prévention (au moins 25 % des cas seraient évitables) et la nécessité de voir émerger des politiques de santé publique intégrant l’épilepsie. Cette communication ambitionne, après un rapide panorama chronologique des principales connaissances acquises depuis le début des années 2000, de mettre en perspective l’actualité des principales recherches contemporaines (conduites au cours des 5 dernières années) avec les défis que le rapport OMS, de l’ILAE et de l’IBE nous propose de relever.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/hal-03197092
Contributeur : Elisabeth Grelier <>
Soumis le : mardi 13 avril 2021 - 14:52:50
Dernière modification le : vendredi 16 avril 2021 - 16:24:41

Identifiants

Collections

Citation

Jérémy Jost, Farid Boumédiène. Epilepsie : a-t-on progressé sur la prise en charge dans la zone tropicale ?. Digi-edition : Journées de neurologie de langue française 2021, May 2021, Paris, France. pp.S145, ⟨10.1016/j.neurol.2021.02.040⟩. ⟨hal-03197092⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13