Epidémiologie de la démence des personnes âgées de 65 ans et plus au Bénin (Afrique de l’Ouest)

Résumé : L’objectif de cette recherche est d’améliorer la connaissance de la démence, d’en enrichir l’épidémiologie et les aspects sociaux afin de permettre aux décideurs dans le domaine de la santé de mettre en place une politique adéquate pour la gestion des démences des personnes âgées au Bénin. Méthodes : des enquêtes transversales en population générale ont permis de diagnostiquer les démences chez des personnes âgées de 65 ans et plus résidents depuis au moins 5 ans dans la ville de Cotonou et dans l’arrondissement rural de Djidja. Le dépistage des sujets suspects a été réalisé avec le Community Screening Instrument for Dementia (CSI’D). Le diagnostic clinique a été fait avec les critères du DSM-IV par un neurologue, et les cas possibles ou probables de la maladie d’Alzheimer ont été identifiés à l’aide des critères du National Institute for Neurological and Communicative Disorders and Stroke - Alzheimer's Disease and Related Disorders Association (NINCDS - ADRDA). Résultats : un total de 1139 personnes âgées de 65 ans et plus ont été incluses à Cotonou et 465 dans la zone rurale de Djidja. Les femmes étaient de 54,1% et la moyenne d’âge étaient 73.4 ± 7.2 ans à Cotonou. A Djidja, les femmes étaient 69,1%, l’âge moyen était de 71,9 ± 5 ans. Les prévalences étaient respectivement de 3,7% (IC95%: 2,6 - 4,8) en milieu urbain de Cotonou et de 2,6% (IC95%: 1,1 - 3,8) en milieu rural de Djidja. A Cotonou, la prévalence chez les femmes était de 2,6% (1,6 - 3,5) et chez les personnes de 85 ans et plus de 12,8% (6,0 - 19,5), et à Djidja, elle était de 3,4% (1,8 - 5,0) chez la femme et de 6,0% (2,8 - 11,1), chez les 80 ans et plus. La maladie d’Alzheimer (2,8% vs 2,2%) était le type prédominant dans les deux zones. Au plan génétique l’allèleε4 de l’APOE était présente chez 22,2% des déments. Les facteurs associés en zone urbaine étaient le fait de vivre seul (p= 0,02), le faible poids (p= 0,01) et la dépression (p= 0,02). Au plan socioculturel, les communautés du Bénin ne reconnaissaient pas la démence comme une maladie mais comme un processus normal du vieillissement. Conclusions : La prévalence de la démence au Bénin n'est pas très différente des autres pays tropicaux d’Afrique, d'Amérique latine ou d’Asie. Elle semble plus élevée dans la zone urbaine que dans la zone rurale. Les résultats de cette recherche pourront aider les autorités à allouer des ressources pour continuer la recherche des facteurs et pour une meilleure prise en charge de la démence chez les personnes âgées.
Type de document :
Thèse
Santé publique et épidémiologie. Université de Limoges, 2010. Français. 〈NNT : 2010LIMO310C〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [117 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-unilim.archives-ouvertes.fr/tel-01288787
Contributeur : Elisabeth Grelier <>
Soumis le : mardi 15 mars 2016 - 16:01:46
Dernière modification le : lundi 12 mars 2018 - 10:26:02
Document(s) archivé(s) le : jeudi 16 juin 2016 - 10:51:32

Identifiants

  • HAL Id : tel-01288787, version 1

Collections

Citation

Moussiliou Noël Paraïso. Epidémiologie de la démence des personnes âgées de 65 ans et plus au Bénin (Afrique de l’Ouest). Santé publique et épidémiologie. Université de Limoges, 2010. Français. 〈NNT : 2010LIMO310C〉. 〈tel-01288787〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

126

Téléchargements de fichiers

1280