Un rôle inédit de la sortiline dans le contrôle du transport rétrograde de l'EGFR pour limiter la croissance tumorale

Résumé : Le cancer du poumon est le troisième cancer le plus fréquent chez les femmes et le deuxième chez les hommes, il est la cause principale de décès par cancer dans le monde, avec une mortalité annuelle supérieure à 1 million. Malgré des progrès remarquables dans la thérapie ciblée, la majorité des patients atteints de cancer du poumon sont diagnostiqués dans un stade avancé où ils ne connaissent pas d'amélioration significative de leur survie globale. Les récepteurs à domaine tyrosine kinase, tels que le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR), traduisent les informations du microenvironnement dans la cellule en activant des voies de signalisation homéostatiques. L'internalisation et la dégradation de l'EGFR suite à la liaison du ligand limitent l'intensité de la signalisation proliférative, ce qui contribue à maintenir l'intégrité cellulaire. Dans les cellules cancéreuses, la dérégulation du trafic de l’EGFR aboutit à des effets divers sur la progression tumorale. Dans cette étude, nous avons identifié la sortiline comme un régulateur clé de l'internalisation de l'EGFR à partir de la membrane plasmique. La perte de l’expression de la sortiline dans les cellules tumorales augmente la prolifération cellulaire en soutenant la signalisation de l’EGFR à la surface de la cellule, ce qui accélère la croissance tumorale. Chez les patients atteints de cancer du poumon, l'expression de la sortiline diminue avec l’augmentation du grade pathologique et l’expression de son gène, SORT1, est fortement corrélée à une meilleure survie globale, en particulier chez les patients présentant une forte expression de l'EGFR. Ainsi, la sortiline représente un nouveau régulateur du trafic intracellulaire de l’EGFR, elle agit en contrôlant l'internalisation de ce récepteur et en limitant la croissance tumorale.
Type de document :
Thèse
Médecine humaine et pathologie. Université de Limoges, 2017. Français. 〈NNT : 2017LIMO0035〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [23 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01888334
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 5 octobre 2018 - 01:02:56
Dernière modification le : lundi 8 octobre 2018 - 10:35:06

Fichier

2017LIMO0035.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01888334, version 1

Collections

Citation

Hussein Al-Akhrass. Un rôle inédit de la sortiline dans le contrôle du transport rétrograde de l'EGFR pour limiter la croissance tumorale. Médecine humaine et pathologie. Université de Limoges, 2017. Français. 〈NNT : 2017LIMO0035〉. 〈tel-01888334〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

305

Téléchargements de fichiers

15