Skip to Main content Skip to Navigation

Research Institute - XLIM

Presentation

XLIM UMR CNRS 7252 has an expertise in the domain of electronics and microwaves, optics and photonics, CAD, mathematics, computer sciences and image processing for the application in secured environments, biotechnology and health, energy control and saving.

XLIM is a multidisciplinary research institute located on several geographical sites: in Limoges on the sites of ENSIL, Faculté des Sciences et Techniques and Ester-Technopole, in Brive on the site of IUT GEII and in Poitiers on the site of Technopole du Futuroscope.

XLIM incorporates more than 440 people among professors, CNRS researchers, engineers, technicians, post-doctoral researchers, PhD students and administrative staff.

XLIM is structured around:

3 scientific poles

  • Electronics
  • Photonics
  • Mathematics, Computer Science, Image

that bring together 6 research focus

  • RF Systems
  • RF-ELITE
  • Smart Systems and Network
  • Fibre Photonics and Coherent Sources
  • Image Synthesis and Analysis
  • Mathematics, Information Security

1 virtual laboratory

where are carried out research projects well recognized for their excellence.

MANAGER:

  • Dominique BAILLARGEAT

News

IMaRC - Une équipe XLIM récompensée

(14/01/2022)  

Lors de la conférence IEEE MTT-S International Microwave and RF Conference (IMaRC) qui s'est déroulée du 17 au 19 décembre 2021 en version hybride, Elisa Lambert, doctorante au sein de l’axe RF-ELITE (RF et ELectronique Imprimée pour Télécom et Energie) du laboratoire XLIM et ses collaborateurs ont reçu la récompense de Best Student Paper Award avec le papier intitulé "Biological cell characterization and discrimination based on UHF dielectrophoresis for next generation of liquid biopsy analysis".

IMaRC est une conférence dédiée aux technologies RF pour les applications télécommunications/5G, espace et défense. Le papier récompensé s'inscrit dans "les domaines émergents, les nanotechnologies et les applications biomédicales". Elisa a présenté les résultats des signatures diélectrophorétiques de différentes lignées de cellules cancéreuses afin de constituer une banque de données.

Elisa travaille sur le projet régional OncosomeTrack qui fait suite au projet européen Sumcastec. Elle participe au développement de laboratoires sur puce à ondes électromagnétiques pour l'étude du potentiel tumorigène de nano-vésicules. En collaboration avec le laboratoire CAPTuR de Limoges, elle travaille en binôme avec Elodie Barthout (doctorante en biologie) afin d'étudier l'influence de vésicules nanométriques sur l'agressivité et la résistance thérapeutique de certaines cellules cancéreuses. Pour cela, en physique, elle exploite les différences des propriétés diélectriques des cellules cancéreuses avec un champ électrique en ultra haute fréquence (UHF), supérieure à 50MHz. A plus haute fréquence, le champ électrique est capable de sonder le contenu interne d'une cellule biologique.

Un grand bravo !


La Lettre XLIM n°24 est parue !

(21/12/2021)  

Contribution industrielle majeure dans le domaine de l’impression 3D

(02/12/2021)  

Last submissions

Number of fulltext

1 670

Number of reference

7 108