Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Les piliers social et culturel du développement durable en droit

Résumé : L’analyse des piliers social et culturel du développement durable en droit évoquée dans ce travail est une contribution à l’étude du développement durable. La finalité poursuivie est la promotion, l’intégration et l’efficacité du développement durable dans les politiques publiques. On observe que l’économie et l’environnement peuvent se prévaloir de ces trois éléments. La reconnaissance du développement durable par le social et le culturel a connu certains ralentissements scientifiques et politiques. Or, le social et le culturel on fait leur preuve depuis le PIDESC. Nombreux textes régionaux reconnaissent la nature juridique et l’impact du social comme de la culture dans l’économie etl’environnement. Le PIDESC est la preuve d’unité des sources entre économie, social et culturel. Il a contribué au rattachement (volontaire ou involontaire) entre ses différents éléments. Malheureusement, les conséquences de ce rattachement a conduit soit à l’illisibilité du social soit à l’oubli total du culturel dans les politiques publiques nationales, régionales et internationales. Les questions sociales et culturelles revalorisent le développement durable et l’intègre dans nos sociétés par son acceptation par l’ensemble d’acteurs internationaux, régionaux et nationaux qui ont un rôle majeur à jouer pour la faisabilité du développement durable dans nos territoires. C’est dans cette condition d’accord permanent que le développement durable se focalise sur le respect des droits fondamentaux en mettant en valeur certains dispositifs indispensable à sont respect dans notre société. Il s’agira de l’éthique, de l’équité sociale, de la justice sociale et d’autres instruments comme la RSE des codes de bonnes conduites et l’ISR. Il tient au même moment compte de la diversité culturelle. Sauf que la majorité de ces éléments reposent sur le Soft Law. Il s’en suite que, de plus en plus, on assiste à un rapprochement réel entre culture et développement durable. En définitive, il appartient au juge de donner tout le sens au développement durable et d’équilibrer le rapport de force entre ces différentes composantes. Cette mission est d’autant importante qu’il s’en dégage le fait que le développement durable peut être considéré non plus comme un principe mais plus tôt comme un droit.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [737 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02935801
Contributeur : Abes Star :  Contact
Soumis le : jeudi 10 septembre 2020 - 16:36:48
Dernière modification le : samedi 12 septembre 2020 - 03:34:12

Fichier

2017LIMO0051.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02935801, version 1

Citation

Guillaume Tshitende Wa Mpinda. Les piliers social et culturel du développement durable en droit. Droit. Université de Limoges, 2017. Français. ⟨NNT : 2017LIMO0051⟩. ⟨tel-02935801v1⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

49

Téléchargements de fichiers

8